Augmentation de la taxe forfaitaire sur les cessions de métaux précieux

Augmentation de la taxe forfaitaire sur les cessions de métaux précieux

Les cessions de métaux précieux sont soumises à une taxe forfaitaire, assise sur le prix de vente total, et libératoire de l'impôt sur le revenu dû par le cédant (CGI art 150 VI, 1°; CGI art 150 VK).

Pour les cessions réalisées à compter du 1er janvier 2018, cette taxe s'élève à 11% du prix de cession (au lieu de 10% pour celles réalisées avant cette date) (loi art 30; CGI art 150 VK, II.1° modifié).

La taxe de 6% liquidée sur le prix de cession de bijoux, d'objets d'art, de collection ou d'antiquité n'est pas modifiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *